Évoquer Bercy, c’est aborder l’histoire du plus grand centre mondial de négoce de vins et de spiritueux

pendant presque un siècle. C’est dans de gigantesques entrepôts dessinés par Viollet-le-Duc que furent stockés dans quelques 600 chais les vins venus de toute la France, du petit vin des pauvres aux grands crus élevés en futs de chênes. Entourés d’une grille, férocement contrôlés et entourés de guinguettes qui s’installent dans ce quartier à la mode dès 1861, les chais de Bercy sont voués à la destruction un siècle plus tard. Évoquer le souvenir de Bercy permet de remonter le temps jusqu’aux racines du lieu, la plus ancienne occupation humaine de Paris au néolithique.


Dans les années 1980, François Mitterrand a souhaité redynamiser l’Est parisien impliquant un profond remaniement du quartier, ce qui permit d’accueillir le ministère des Finances et le Palais Omnisports de Paris-Bercy en lieu et place des chais. Le paysage viticole de Paris, existant depuis l’Antiquité et atteignant son apogée au XVIIe siècle, a laissé place à un parc au plan très contemporain abritant quelques vestiges et bordé par la cinémathèque française.


Découvrez comment les évolutions actuelles cohabitent avec le souvenir d’un vieux marché parisien et avec le tracé des anciens chais. Repérez les rares traces des grandes demeures aristocratiques aux jardins se jetant dans la Seine. Remontez les traditions pour remarquer pourquoi les rouleurs de tonneaux de Bercy étaient célébrés par les Parisiens…


















Lieu du rendez-vous

La visite Le quartier de Bercy. Les visages de la capitale vinicole du Moyen Âge au XXIe siècle démarre au devant la sortie du métro Cour Saint-Émilion (1 passage Saint-Émilion) (métro Cour Saint-Émilion, ligne 14).

Le jour de la visite, le guide sera présent 15 minutes avant le début de la visite.

La visite dure environ 2 heures.

La visite de termine à côté de l’AccorHotels Arena (ancien POPB) (métro Bercy, ligne 6 et 14)